Oct 20, 2015 | Post by: admin 5 Comments

Attention, diabète ! Mes pieds sont en danger !

 

Quoi de plus anodin que des pieds ? On marche avec toute la journée, et pourtant, on ne s’inquiète que rarement de leur état. Mais pourquoi les négliger alors qu’ils nous soutiennent chaque jour, nous permettent d’effectuer facilement les gestes du quotidien, d’aller travailler ou tout simplement de jouer avec nos (petits) enfants ?

Si une personne diabétique va régulièrement se préoccuper de l’état de santé de ses reins, de son cœur, de ses yeux etc., bien souvent, elle ne portera que peu d’attention à ses pieds. Pourtant, pour les personnes diabétiques, la santé de leurs pieds est primordiale.

« Les pieds d’une personne atteinte de diabète sont un trésor qui mérite qu’on leur accorde davantage d’attention et de soins », souligne Emmanuelle Azor.

Q : Pour quelles raisons les personnes atteintes de diabète doivent-elles apporter un soin tout particulier à leurs pieds ?

EA : Lorsque le diabète est mal contrôlé, cela entraîne une atteinte des nerfs, appelée neuropathie. Cette atteinte neuropathique est à l’origine d’une déformation progressive des pieds, d’une perte de sensibilité, et d’une éventuelle sécheresse cutanée – source de fissures. Par ailleurs, un diabète mal régulé affecte aussi les artères, altérant ainsi le système sanguin. Le sang n’arrive plus en quantité suffisante dans les cellules du pied. Cette pathologie s’appelle l’artérite diabétique.

Ne ressentant plus la douleur, le patient ne s’inquiète pas des lésions qui peuvent apparaître à la surface de ses membres. La cicatrisation est ralentie et l’infection progresse de plus en plus rapidement. Une gangrène peut alors se déclarer. Si rien n’est fait pour rétablir à temps la circulation des zones asphyxiées, l’amputation devient alors inévitable.

Pour cette raison, il est primordial qu’un diabétique connaisse et surtout mette en pratique quotidiennement les gestes nécessaires pour protéger son pied.

Q : Quels sont ces gestes quotidiens ?

EA : L’APSA distribue gratuitement un livret qui explique de façon très simple l’ensemble de ces gestes, avec des illustrations à l’appui. Il suffit de nous contacter sur le 136 pour en obtenir un exemplaire. Toutefois, voici quelques conseils à suivre :

  • Garder ses pieds propres et secs
  • Hydrater ses pieds, mais veiller à ne pas mettre de crème entre les orteils
  • Limer ses ongles avec une lime en carton, de manière à ce qu’ils ne dépassent pas de l’orteil (ne jamais utiliser de coupe-ongle ou de lime à ongle métallique)
  • Examiner ses pieds tous les jours dans un endroit bien éclairé, avec un miroir si besoin pour bien voir le dessous des pieds
  • Ne jamais marcher pieds nus, même sur la plage
  • Porter des chaussettes en coton et des chaussures adaptées, confortables et protectrices.

Q : Quels sont les symptômes les plus courants ou les problèmes à surveiller ?

EA : La personne atteinte de diabète doit être vigilante et veiller à ce que les changements suivants ne se produisent pas :

  • Problème de température (vos pieds sont anormalement froids ou chauds)
  • Apparition de petites écorchures sur la peau, de coupures, fissures ou petites blessures
  • Changement de teint (apparence bleue voire rouge, pâleur inhabituelle)
  • Tout aspect nouveau ou différent au niveau de la peau : présence d’ampoule, de bosse, de cor ou de callosité (zone de peau dure et gonflée).

Si cela devait arriver, il est impératif de consulter rapidement un médecin ou un membre de l’équipe soignante de l’APSA spécialisé en soins de pieds.

Q : Quel est le risque pour une personne atteinte de diabète de développer des complications au niveau des pieds ?

EA : On estime qu’environ 15% des personnes diabétiques auront une plaie dans leur vie. Aujourd’hui, un diabétique sur 10 est amputé d’un orteil, d’un pied ou d’une jambe. Mais selon l’OMS et l’IDF, plus de 50% des amputations chez les personnes atteintes de diabète pourraient être évitées grâce à des bilans réguliers, une meilleure sensibilisation aux risques, et des soins préventifs en amont.

C’est pour cela qu’à l’APSA nous mobilisons tous nos efforts pour :

  • Évaluer les pieds à risque d’amputation
  • Informer les patients sur les soins du pied, le chaussage, les exercices à faire pour éviter les complications typiques rencontrées par un pied diabétique
  • Stimuler les nerfs afin de lutter contre la neuropathie
  • Traiter des plaies avec des pansements spécialisés pour les plaies des diabétiques
  • Apporter un soutien moral aux patients qui ont des complications aux pieds.

Un patient correctement averti et qui sait soigner ses pieds aura beaucoup moins de risques de développer des complications au niveau de ses membres inférieurs.

5 Comments to Attention, diabète ! Mes pieds sont en danger !

  1. Liam
    January 9, 2016 3:30 pm

    Do you have anyy video oof that? I’d like to find out more details.

  2. Jean-Michel Gentil
    January 23, 2016 11:30 am

    Bonjour a vous, j’aurai aime savoir comment me nourrir corectement alors que je suis diabetique, cela n’est pas tres evident pour ma famille . . .

    J’espere que vous pourriez m’aider pour cela . .

    En attendant, je vous remercie pour votre aide .

  3. Mrs P P Ramasamy
    June 2, 2016 11:05 pm

    I am very thankful to Apsa. I am diabetic since 25 years back. My blood sugar was always high. It’s only when I went on treatment at Apsa that I learnt how to manage my blood sugar level. Apsa is a health professionalism organisation. I have received a complete care.Today I am happy for being able to enjoy a prefect health. A follow up is still going on.

Get in touch!

%d bloggers like this: