Jun 27, 2016 | Post by: admin Comments Off on La maladie parodontale : sixième complication du diabète

La maladie parodontale : sixième complication du diabète

 

Quel rapport y-a-t-il entre parodontite (maladie de la gencive) et diabète ?

Il y a souvent une méconnaissance en ce qui concerne la santé bucco-dentaire. Certaines personnes utilisent plus de 5 produits différents par jour pour nettoyer les dents : depuis les basiques brosses à dents et fils dentaires jusqu’aux bains de bouche, brosses spécialisées, produits blanchissants, brosses à langue, etc. Pourtant, la santé bucco-dentaire n’en est pas meilleure. Des études ont montré que malgré les derniers gadgets disponibles, 60-90% des enfants et près de 100% des adultes ont des caries dans le monde et que la parodontite sévère touche 15-20 % des adultes d’âge moyen (35-44 ans)[1].

Alors que la carie est une affection bénigne pouvant être traitée par une visite chez le dentiste, la parodontite est un problème bien plus complexe et souvent méconnu. Nous allons tenter de vous en parler plus en détail dans cet article.

Aussi connue comme la maladie des gencives, la parodontite est une maladie inflammatoire déclenchée par une bactérie présente dans la plaque dentaire, qui entraîne une infection des gencives suivie par la destruction de l’os.

Nos bouches sont remplies de bactéries. Elles se rassemblent avec du mucus et d’autres particules pour former cette plaque incolore sur nos dents. Si elle n’est enlevée par un brossage efficace et le passage de fil dentaire, cette plaque durcit et forme le tartre sur nos dents. Seul un nettoyage professionnel par un dentiste peut enlever le tartre.

Lorsque le tartre n’est pas enlevé régulièrement (au moins une fois par an), il devient dangereux pour les tissus environnants, provoquant une inflammation des gencives appelée aussi « gingivite » : les gencives deviennent rouges, gonflées et saignent facilement. Cependant, à ce stade il  est toujours possible de récupérer une bonne hygiène dentaire en se brossant les dents soigneusement, en utilisant du fil dentaire tous les jours et en faisant régulièrement nettoyer les dents par un dentiste.

Le problème surgit lorsque la gingivite n’est pas traitée et qu’elle se transforme en parodontite. Dans la parodontite, les gencives se retirent des dents et formes des espaces (appelés « poches ») qui s’infectent. Le système immunitaire du corps essaie de combattre cette infection en relâchant des toxines qui commencent à détruire l’os et les tissus connectifs qui retiennent les dents. En l’absence de traitement, les os, les gencives et les tissus qui tiennent les dents seront détruits, vous laissant, littéralement, édenté.

Aussi horrible que cela puisse paraître vous devez toujours vous demander le rapport entre les maladies des gencives et le diabète… En voici l’explication.

La maladie parodontale : sixième complication du diabète

Alors que l’on pensait que les maladies des gencives présentaient un risque pour les personnes atteintes de diabète en raison de leur sensibilité aux infections, des études plus poussées ont montré que c’est en fait à double sens. Les chercheurs ont découverts que les toxines des maux de gencives produisent des réactions chimiques qui nuisent à la fonction du pancréas, aggravant ainsi directement le diabète.

Des études poursuivies sur différents groupes bien contrôlés ont mis en évidence que la gingivite affecte le contrôle de la glycémie chez les patients diabétiques.

La parodontite aggrave la condition diabétique

Si le lien entre la maladie parodontale et le diabète a été clairement démontré, une étude récente a de plus révélé qu’elle prédisposait voire même exacerbait la condition diabétique. Il en ressort que la gingivite sévère est un facteur de risque important pour la progression du diabète et qu’il est primordiale que les médecins prennent en compte la santé bucco-dentaire de leurs patients lorsque ces derniers montrent des troubles du contrôle de la glycémie.

Que l’on soit atteint de diabète ou non, la maladie des gencives conduit à une augmentation du sucre dans le sang. Cependant, lorsque l’on souffre d’une condition diabétique, cette augmentation de la glycémie sur de longues périodes accroit fortement le risque de développer des complications.

Gardant tout cela en tête, il est impératif d’accorder une attention toute particulière à notre hygiène bucco-dentaire et de faire le nécessaire pour éviter toute complication supplémentaire. Prenez soin de vos dents, et elles prendront soin de vous!

[1] Source : Organisation Mondiale de la Santé

Comments are closed.

%d bloggers like this: